En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies ou autres traceurs que nous utilisons essentiellement pour réaliser des statistiques de visites.

Doc générale

doc generale

Dossiers Tech.

doc tec2

XM originales

XMM

Catalogues

Catalogue XM

Connexion

Multimedia

Philippe(Citrophil) nous raconte l'histoire de ce break XM original sans doute unique aujourd'hui :

Date de naissance 18 août 1992 soit 25 ans tout juste le 18 août 2017 ! Il s'agit de la 5ème XM "entreprise" convertie chez Durisotti. Elle a été produite par Citroën (finie chez Heuliez je suppose), le 6 juillet 1992, transformée à Sallaumines, dans la banlieue de Lens, chez Durisotti et sa 1ère immatriculation date du 18 août 1992.
En fait, sa transformation en "fourgon" se résume à peu de choses : suppression de la banquette AR, condamnation de l'ouverture des portes AR, installation d'une plate-forme en contreplaqué recouverte de moquette et isolée de la tôle par un épais tapis molletonné. Enfin, la plaque réglementaire, spécifique aux VUL, est posée au bas de l'aile AVG.
L'accès à cette plate-forme étant très malaisé par le seul hayon, le 1er propriétaire a fait ouvrir la porte ARG. A ce jour, la porte ARD est toujours condamnée.
Voilà maintenant l'histoire, très limpide, de mon courageux break. Je suis son 3ème propriétaire et en 25 ans, il a parcouru 430 000 km avec son moteur et sa boîte d'origine. Il a été acheté neuf par la Confiserie METZGER, à Saint-Nicolas de Port dans la lointaine banlieue de Nancy. Ce Monsieur METZGER faisait les marchés et il a demandé deux options pour son originale Citroën : la peinture métallisée et la climatisation (certainement une sage précaution pour les bonbons !).

A une date que j'ignore, la XM D12 a été reprise par la concession Citroën et revendue aux Etablissements GOLLé. Cette entreprise, dirigée par Monsieur BRUYELLE, commercialise du matériel médical, en particulier de kinésithérapie. La climatisation a été condamnée par le garage Citroën - Nancy - Bonsecours où la XM a toujours été entretenue. Des fuites récurrentes de LHM (au niveau de la direction) et des soucis de pompe à injection ont fini par convaincre Monsieur BRUYELLE de s'en séparer, en 2007, alors qu'elle avait déjà parcouru 316 000 km.
C'est à ce moment là que j'en suis devenu le 3ème propriétaire, en échange de 300 euros.

En 10 ans, j'ai donc parcouru près de 115 000 km, les fuites de LHM (environ 1 litre tous les 2 000 km quand même) n'ont jamais été étanchées mais elles ne se sont jamais aggravées. Les soucis de pompe à injection ont été résolus grâce à un reconditionnement chez un diéséliste.
Voici l'usage que je fais de cette pratique XM. Idéalement, elle est parfaite pour emmener mon chien en promenade et pour aller à la décharge.
Je m'en sers pour aller au boulot (100 km AR chaque jour).
Elle a efficacement participé à un déménagement en parcourant trois AR Nancy et Avignon.
Aujourd'hui, j'hésite à lui demander de longs efforts. A deux reprises dernièrement, des durites HP ont lâché. Le 1er incident s'est produit à 600 kilomètres de chez moi et le second à 250 kilomètres. Avec beaucoup de chance, j'ai réussi à rentrer sans être immobilisé. Mais je n'insisterai plus...

1708_XM12D0001
1708_XM12D0002
1708_XM12D0003
1708_XM12D0004
1708_XM12D0005
1708_XM12D0006
1708_XM12D0007
1708_XM12D0008
1708_XM12D0009
1708_XM12D0010
1708_XM12D0011
1708_XM12D0012
1708_XM12D0013
1708_XM12D0014
01/14 
start stop bwd fwd